Les aides handicap

En partenariat avec l’ANCV, la JPA aide les enfants en situation de handicap à partir en colonies de vacances.

Pouvez-vous bénéficier d'une aide handicap ?

Afin de bénéficier de cette aide, il faut respecter 6 conditions :

  1. Votre quotient familial doit être inférieur ou égal à 900 €.
  2. L’enfant ou le jeune doit être âgé de moins de 18 ans.
  3. Le séjour est a minima de 4 nuitées, et au plus de 20 nuitées.
  4. Il doit se dérouler sur le territoire de l’Union européenne.
  5. Le séjour se déroule obligatoirement pendant les vacances scolaires.
  6. Vous devez bénéficier d’un autre financement pour le séjour sur lequel vous demandez une aide :
    • Caf, Conseil général ou régional, comité d’entreprise, municipalité, dons, comité départemental de la JPA, etc.

Attention : Vous ne pouvez bénéficier que d’une seule aide ANCV par an !

Le départ des enfants en situation de handicap se fera dans le cadre de colonies de vacances.

L’aide est attribuée sous forme de Chèques-Vacances. Ils sont expédiés à l’organisateur du séjour qui déduit le montant attribué de la participation de la famille. Les organisateurs peuvent passer une convention de rétribution des chèques avec l’ANCV à partir du site internet :

Pour plus d’informations, consulter le document suivant :

L’aide demandée pour un enfant peut atteindre 40 % du coût de son séjour. Par exemple, pour un montant global du séjour de 500 euros, vous pouvez obtenir, sous forme de Chèques-Vacances, jusqu’à 200 euros.

Si un surcoût est nécessaire et que la famille n’est pas imposable, le montant de l’aide peut atteindre 60 % du coût du séjour.

Le coût du séjour est plafonné à 85 €/jour pour le calcul du montant de l’aide s’il n’y a pas de surcoût et à 130 €/jour si un surcoût est nécessaire.

La participation de la famille ne peut pas être inférieure à 4 € par jour.

Si le coût par jour est supérieur à 130 €, il est nécessaire de faire une demande de dérogation qui sera étudiée en commission.

Le porteur de projet devra solliciter pour chaque demande a minima la Caf et la Mdph.

Comment faire pour bénéficier de l'aide ?

Il convient de télécharger et remplir les deux documents suivants :

Joindre au dossier complété les pièces suivantes :

  • la copie de la notification de décision de la CDA (commission des droits de l’autonomie)  pour chaque enfant bénéficiaire ;
  • la copie de l’avis d’imposition de l’administration, faisant état du revenu fiscal de référence (RFR) et du nombre de parts fiscales ;
  • la copie de l’attestation de quotient familial de la Caf ou de la MSA (année en cours) ;
  • le devis du séjour.

Le dossier complet est à envoyer par mail ou par courrier au Comité Départemental de la JPA et au siège de la Jeunesse au Plein Air :

Par courrier :

Jeunesse au Plein Air
21 rue d’Artois
75 008 Paris

Par mail :

jpa-ancv@jpa.asso.fr 

Il faut également mettre en copie votre référent départemental JPA.
Pour trouver son correspondant JPA : cliquer ici.

Un mail de notification sera envoyé au moment de la saisie du dossier.

Attention : les demandes ne seront plus acceptées après le 30 juillet 2021 pour les départs cet été.

Chaque dossier passe en commission d’attribution qui décide de l’octroi ou non d’une aide. Vous aurez connaissance de la décision de la commission par mail ou par courrier.

Le montant de l’aide est à déduire de la participation de la famille.

En cas de réponse positive, les Chèques-Vacances seront envoyés à l’organisateur du séjour après la réception de la
« Partie 3 : Bouclage ».

Il doit également adresser :

  • la copie de la facture principale du séjour.

Attention
Il est impératif que l’organisateur du séjour de vos enfants adresse le plus rapidement possible la « Partie 3 : Bouclage » au siège de la JPA. Si ces documents ne nous parviennent pas, la demande sera considérée comme annulée et les Chèques-Vacances ne seront pas envoyés.

Ces documents doivent être envoyés par courrier ou par mail au siège de la JPA :

Par courrier :

Jeunesse au Plein Air
21 rue d’Artois
75 008 Paris

Par mail :

jpa-ancv@jpa.asso.fr 

Je fais un don

Parce que les vacances sont un droit pour tous.